Sitajoeblack's Blog

25 octobre 2011

Joyeux anniversaire, Charles !

25 octobre 732 : Charles Martel arrête les Maures à Poitiers !

.


 25 octobre 732. Charles Martel, notre ancêtre, met la pâtée aux muzz et les renvoie au bled. On ne peut décemment pas manquer l’occasion de fêter ça…

JB

.

Moins d’un siècle après la mort de Mahomet, ses guerriers avaient atteint l’Espagne et le Languedoc actuel (cette province s’appelle alors Septimanie, d’après ses sept villes principales).

À la tête de ses troupes, composées d’Arabes ainsi que de Berbères fraîchement convertis à l’islam, Abd el-Rahmann pille Bordeaux et projette de remonter jusqu’au riche sanctuaire de Saint-Martin de Tours. Il a l’intention de s’en approprier les richesses avant de s’en retourner au sud des Pyrénées.

Le duc Eudes appelle à son secours les Francs qui vivent au nord de la Loire. Leur chef accourt. Celui-ci, du nom de Charles Martel, est issu d’une puissante famille franque d’Austrasie (l’Est de la France). Il exerce les fonctions de maire du palais (ou «majordome») à la cour du roi mérovingien, un lointain descendant de Clovis. Quelques années plus tôt, il a refait l’unité des Francs en battant ses rivaux de Neustrie à Néry.

Eudes craint avec raison que Charles Martel ne tourne désormais ses ambitions vers le Sud de la Loire. Il accepte malgré tout de rapprocher leurs deux armées pour faire face à la menace musulmane.

Devant l’avancée des armées de Charles Martel et Eudes, Abd el-Rahmann arrête sa progression. C’est à Moussais, sur la commune de Vouneuil-sur-Vienne, entre Poitiers et Tours, que se font face les ennemis. Pendant six jours, les cavaliers musulmans et les fantassins chrétiens s’observent et se livrent à quelques escarmouches.

Le 25 octobre 732, qui est aussi le premier jour du mois de Ramadan, les musulmans se décident à engager la bataille. Mais leur cavalerie légère et désordonnée se heurte au rempart humain que forment les guerriers francs, disciplinés et bardés de fer. Abd el-Rahmann meurt au combat et la nuit suivante, découragés, ses hommes plient bagage et se retirent.

Plus tard, les chroniqueurs français se sont fait un devoir d’exalter le souvenir de la bataille de Poitiers pour mettre en valeur Charles Martel, père de Pépin le Bref et grand-père de Charlemagne.

Source : herodote.net/histoire/evenement.php?jour=7321025

14 mars 2011

La mosquée de Sochaux (Doubs) attaquée à la poudre (aux yeux)…

logos des médias tombés dans le piège dans lequel est aussi tombé le maire islamo-collabo de sochaux, albert matocq grabotC’est le 14 juillet !

Devinez quoi ? La mairie à recu une lettre en provenance… d’Okinawa (?!) au Japon, contenant une poudre blanche suspectée d’être… de l’Anthrax (!?). Alors que je vous parie qu’il s’agit de farine, ou de levure chimique, ou de bicarbonate de soude, ou de sucre glace ou de n’importe quelle autre poudre blanche tout ce qu’il y a de plus banal (talc, poudre Arrêt imam Arrêt curé à récurer…)

En complément des DEUX articles, les 17 et 18 février et du reportage sur France3 région, le sympathique communiste Albert, maire de Sochaux nous offre un feu d’artifice d’articles dans la presse, à la radio et même… à la télévision !

Télévision

Sochaux : Projet de mosquée contesté - France3 région 22/02/2011

Les Tortues Ninja attaquent la mosquée de Sochaux à l’arme biologique

Radio

Enveloppe suspecte à la mairie de Sochaux - Une enveloppe contenant de la poudre blanche a été découverte ce matin à l'ouverture du courrier à la mairie de Sochaux. C'est une employée du service social qui l'a ouvert et qui a touché la substance suspecte avec les doigts. Comme le veut la procédure, elle été transportée à l'hopital pour des examens ainsi que deux autres personnes qui se trouvaient près d'elle au même moment, ils ont pu ressortir dans l'après-midi. Le parquet de Montbéliard a ouvert une enquête et des analyses de cette poudre blanche sont en cours.

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=d5d2fa3e76f1f600896863a691149fe4&cbc9a6144808d30fb429aed30fe55659_info_mode=infos&info_date=2011-03-07&info_tab=169747&info_refresh=on

Archives : .png.pdf

Une lettre suspecte contenant de la poudre blanche a été envoyée au Maire de Sochaux ce matin. Des prélèvements ont été effectués et les trois personnes qui avaient été en contact avec cette poudre ont été hospitalisées. Elles sont ressorties dans l’après midi. - Pour l’heure, on ne connaît pas encore le contenu de ce courrier. Seule information, « l’adresse de l’expéditeur était écrite en japonais » précise France 3 Franche Comté. - Cette lettre est la dernière d’une série de menaces de mort envoyées à l’édile de Sochaux. Les auteurs y dénonçaient la construction d’une troisième mosquée dans la ville. - (Source : France 3 BFC)

http://www.pleinair.net/detail_48_44875-Une-lettre-suspecte-contenant-de-la-poudre-blanche-envoyee-au-Maire-de-Sochaux.html

Archives : .png.pdf

Presse

poudre blanche envoyée au maire de Sochaux - Poudre blanche envoyée au maire de Sochaux - Après des lettres anonymes menaçantes, le maire de Sochaux a reçu hier un courrier posté au Japon et contenant une mystérieuse poudre blanche. - L'alerte a été donnée par une secrétaire de mairie, qui a vu un filet de poudre blanche s'échapper de l'enveloppe qu'elle s'apprêtait à ouvrir. Craignant qu'il s'agisse d'une substance nocive, les policiers et les pompiers ont évacué la mairie (fermée jusqu'à nouvel ordre) et établi un périmètre de sécurité. - Les trois personnes ayant été en contact avec la poudre ont quant à elles subi des examens de précaution. - Même si les sapeurs-pompiers sont -quasi certains- que le produit n'est pas dangereux, celui-ci sera tout de même analysé dans les jours à venir. - L'enveloppe est pour l'instant sous bonne garde. Elle n'a pas encore été totalement ouverte, personne ne sait donc pour l'instant si elle contenait une lettre. - Le maire de Sochaux a seulement pu remarquer qu'elle avait été postée au Japon et mentionnait au verso une mosquée. Ce détail laisse supposer que le courrier a été envoyé par des opposants à la mosquée que le maire projette de construire dans le centre-ville de Sochaux. - De nombreux sochaliens sont en effet contre l'édification d'un tel bâtiment et le font savoir par des menaces et des tentatives d'intimidation. Les élus sochaliens ont toutefois fait savoir qu'ils -ne céderont pas-. - R. Hingray

http://www.belfort-zoom.fr/news/news-item.php?idNews=43592

Archives : .png.pdf

Une enveloppe postée du Japon contenait de la poudre blanche. Ce matin, l’ouverture du courrier à la mairie de Sochaux a provoqué un émoi certain. Conformément aux règles de sécurité en vigueur, pour prévenir une attaque à l’anthrax, le personnel municipal a été évacué. Trois personnes en contact avec l’enveloppe, deux employés administratifs et un policier municipal, ont été hospitalisés pour subir des examens de précaution. Ils ont pu ressortir cet après – midi. - Libellé en japonais, le courrier était adressé au maire Albert Matoq – Grabot, qui a déposé plainte pour provoquer l’ouverture d’une enquête. L’alerte à l’anthrax, sans doute l’oeuvre de mauvais plaisants semble s’inscrire dans le sillage de la campagne engagée dans la cité sochalienne contre la construction d’une mosquée. Des termes afférant à cette polémique figuraient en effet au recto de l’enveloppe, écrits en japonais.

http://www.estrepublicain.fr/fr/lorraine/info/4729995-Sochaux-alerte-a-l-anthrax-a-la-mairie

Archives : .pngblog

Anthrax: la poudre de Sochaux part à Lyon - Pour l'heure, l’enveloppe japonaise arrivée à la mairie de Sochaux conserve ses secrets.L La poudre qui a provoqué l'alerte à l'anthrax part à Lyon.

http://www.estrepublicain.fr/fr/a-la-une-aujourdhui/info/4732112-Anthrax-la-poudre-de-Sochaux-part-a-Lyon

Archive : .png

La poudre part à Lyon - Montbéliard. « La levée de doutes a été faite lundi en fin d’après-midi après concertation avec une cellule spécialisée basée à Paris », révèle Jacques Troncy, le sous-préfet de Montbéliard...

http://www.estrepublicain.fr/fr/grand-est/franche-comte/info/4735462-Faits-divers-L-enveloppe-japonaise-arrivee-a-Sochaux-conserve-ses-secrets-La-poudre-part-a-Lyon

Archive : .png

Sochaux. Alerte à l'anthrax à la mairie - Une enveloppe remplie de poudre blanche a atterri hier à la mairie de Sochaux. Policiers, pompiers et secouristes sont tout de suite arrivés sur les lieux. Rien n'est encore déterminé quand à la provenance ni à la substance contenue dans l'enveloppe. - Comme tous les lundis, une employée de la mairie décachète le courrier. Sauf que ce jour-là sort de l'une d'entre elles un jet de poudre blanche, rapporte l'Est Républicain. De l'anthrax ? Nul ne le sait, en tout cas, plus personne ne touche à rien, sauf pour appeler pompiers, policiers et secouristes. Le personnel est évacué et un périmètre de sécurité se créé autour de la mairie. Quant à l'enveloppe, elle est acheminée vers un laboratoire de police scientifique. - On ne sait pas s'il s'agit d'anthrax ou d'autre chose. Mais sur l'envers de l'enveloppe, inscrite en japonais, une référence à la mosquée. En effet, depuis les 7 et 8 février, le maire reçoit des courriers anonymes concernant la vente d'une salle communale pour en faire une mosquée. Sur l'une d'elles : -Viendra le jour où les islamo-collabo devront rendre des comptes-. - -Et ça continue !-, s'exclame le maire. Le maire ne se déclare pas inquiet mais trouve que cela prend -des proportions invraisemblables-. La mairie devrait restée fermée ce matin encore. Quant aux analyses de la poudre, il faudra encore attendre quelques jours.

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/sochaux-alerte-a-l-anthrax-a-la-mairie-08-03-2011-1229296.php

Archives : .png.pdf

Sochaux Alerte : de la poudre blanche adressée au maire - Les bureaux de la mairie de Sochaux sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Photo José Gonzalvez - Une lettre anonyme adressée au maire et contenant une poudre blanche suspecte a été réceptionnée, hier matin, à la mairie de Sochaux fermée jusqu’à nouvel ordre. - Vive émotion, hier matin, un peu après 10 h, quand une secrétaire de mairie a vu s’échapper de la poudre blanche de l’enveloppe qu’elle était en train d’ouvrir avec un coupe-papier ! « Une enveloppe postée au Japon, dont on ne sait pas si elle contenait un courrier », explique Albert Matocq-Grabot, maire de Sochaux, visé par ce courrier. - Aussitôt, l’alerte a été donnée tant auprès de la police que des sapeurs-pompiers qui ont établi un périmètre de sécurité. Les trois personnes qui auraient pu être contaminées par la poudre, à savoir deux employées de l’Hôtel de Ville de Sochaux et un policier, ont été évacuées vers le centre hospitalier de Montbéliard. Elles en sont ressorties hier après-midi après examens de précaution, même si, d’après le commentaire d’un officier sapeur-pompier, il était quasi-certain, hier soir, que la poudre ne présente pas un caractère nocif. Mais il faudra attendre le résultat des analyses de ce produit, qui était toujours confiné, hier soir, à la caserne des sapeurs-pompiers de Montbéliard en attendant d’être acheminé vers un laboratoire compétent. Par mesure de précaution, l’Hôtel de Ville, dont les locaux ont été décontaminés par les pompiers, est resté fermé au public, hier, et une affichette apposée sur la porte d’entrée précise qu’ils resteront fermés « jusqu’à nouvel ordre ». - D’après le maire de Sochaux, qui a déposé une plainte, hier, au commissariat de Montbéliard, « l’enveloppe présentait au verso des mentions sur une mosquée et des caractères en japonais. Le nom et l’adresse sur le recto avaient été dactylographiés et mon nom était écrit sans faute », souligne Albert Matocq-Grabot, qui avait déjà porté plainte récemment après avoir reçu une lettre de menaces. - Des détails qui ne trompent pas et semblent désignent la mouvance opposée au projet de mosquée auquel la mairie de Sochaux a donné son feu vert, en juin dernier, en cédant à une association musulmane un terrain situé à l’arrière de l’Hôtel de Ville. « Cette association gère depuis trente ans un lieu de culte improvisé dans une cave du foyer Amat et nous lui avons cédé un terrain de treize ares comprenant un petit préfabriqué », résume le maire, qui affronte depuis quelques mois une levée de boucliers des opposants à ce projet. « Il faut qu’ils sachent que nous ne céderons ni aux menaces, ni aux intimidations », tenait à préciser Albert Matocq-Grabot hier soir.

http://www.lepays.fr/faits-divers/2011/03/08/alerte-de-la-poudre-blanche-adressee-au-maire

Archives : .png.pdf

Sochaux La lettre suspecte ne contenait pas de d’anthrax - Le vent de panique est retombé, après l’alerte à l’anthrax qui a provoqué la fermeture momentanée de la mairie de Sochaux, lundi (notre édition d’hier). - La lettre provenant du Japon et contenant une curieuse poudre blanche a été expédiée, ce matin, à Lyon chez les spécialistes du Lips (Laboratoire interrégional de police scientifique) pour être analysée. Mais, les policiers montbéliardais indiquaient déjà aujourd'hui que la missive suspecte ne contenait pas d’anthrax comme ils l’avaient craint dans un premier temps. - Lette postée à Okinawa - D’après les premières constatations des policiers, qui ont étudié les photos prises par les pompiers avant de glisser le courrier dans une boîte étanche, la lettre aurait été postée depuis l’île d’Okinawa, au sud-ouest des quatre îles principales de l’archipel japonais, à mi-chemin entre le Japon et Taïwan. Au dos de l’enveloppe adressée à « Mayor Albert Matocq-Grabot » figuraient des inscriptions en Japonais faisant référence à l’islam. On pensait dans un premier temps à une nouvelle « attaque » contre le maire suite aux courriers anonymes, reçus les 7 et 8 février, visant clairement le premier magistrat sochalien. Ces attaques font suite à la vente d’une salle communale à une association musulmane dans le but d’y construire une mosquée. Le maire avait déposé plainte. « Là, c’est plutôt l’inverse », précise un officier du commissariat montbéliardais qui parle de références à « un groupuscule en faveur du développement de l’islam ». Du côté du parquet Montbéliard, on attend également beaucoup des résultats des analyses pour confondre l’expéditeur, notamment grâce à l’ADN qui pourrait figurer sur le timbre.

http://www.lepays.fr/actualite/2011/03/08/la-lettre-suspecte-ne-contenait-pas-de-d-anthrax

Archives : .png.pdf

Anthrax ou intox à la mairie de Sochaux ? - Lundi matin, la secrétaire de la mairie de Sochaux a ouvert une enveloppe postée d’Okinawa au Japon et adressée au maire Albert Matoq-Grabot contenant une poudre blanche. Antrax ou poudre à faire peur ? Des analyses sont en cours au laboratoire de la police scientifique de Lyon. - La pièce dans laquelle a été ouverte l’enveloppe a été confinée de 10h du matin jusqu’à 15h lundi. Evacuation de la mairie, tenues anti bactériologiques. L’alerte a été prise eu sérieux par les secours. La secrétaire, un employé et un policier en contact avec l'enveloppe ont été hospitalisés pour des examens de précaution et on pu ressortir dans l’après-midi. - Pour le maire, il n’y a que très peu de doute. Cette lettre envoyée du Japon est la suite des menaces et de trois autres courriers s’opposant à la création d’une troisième mosquée à Sochaux. Albert Matoq-Grabot a déclaré qu’il ne céderait pas aux menaces. - Les enquêteurs qui prennent l'affaire très au sérieux se posent aujourd’hui la question de savoir s’il ne s’agit pas au contraire le lettre n’émane pas d’un groupuscule islamiste. - En attendant le résultat des analyses, la mairie a rouvert ses portes mardi matin.

http://www.macommune.info/actualite/anthrax-ou-intox-a-la-mairie-de-sochaux–18475.html

3 janvier 2011

2011: année internationale de la vérité sur l’islam.

La mouvance internationale de l’Alliance “Stop à la charia” initiée par VVD http://verite-valeurs-democratie.over-blog.com/ 

a décrété 2011 année internationale de la vérité sur l’islam avec ce texte associé:

2011:l’année de la vérité sur l’islam.

L’islam actuel est un système politico-religieux totalitaire basé sur le principe de l’esclavage.

Le but unique de l’idéologie islamique décrit dans ses textes fondamentaux est d’imposer de gré ou de force la Charia à l’humanité.

La Charia contient l’obligation au Jihad, d’y participer ou de soutenir ceux qui le mènent, militairement, politiquement, culturellement, sociologiquement ou financièrement.

La Charia viole les droits de l’Homme, les principes démocratiques et abolit les droits à la vie, à l’intégrité physique et à la propriété de ceux qui refusent de s’y soumettre.

Guerres de conquête, esclavage, innombrables persécutions et meurtres, génocides comme celui des Arméniens et les tentatives actuelles de destruction systématique des minorités religieuses, 14 siècles d’efforts pour imposer la Charia à l’humanité ont creusé une cicatrice sanglante dans l’Histoire humaine.

Toute promotion ou propagation, directe ou indirecte, de la Charia rend celui ou ceux qui s’en rendent coupables, complices d’une incitation à la haine et à la violence religieuse à l’échelle du monde entier et donc de crime contre l‘humanité.

Cela doit être su, cela doit être dit.

Nous déclarons 2011 l’année internationale de la vérité sur l’islam.

Une image est consacrée à cet évènement :

http://ripostesita.files.wordpress.com/2011/01/2011fr-jpg.jpg

Tous les sites résistants sont invités à propager cette information.

SignéEuropean Freedom Initiative (EFI) un site qui chapeaute toute la résistance européenne dont l’Alliance « Stop à la charia »

14 novembre 2010

Il neige sur Eyyub Sultan, la grande mosquée turque de Strasbourg !

Le père Noël est en avance:

Un colis contenant de la poudre blanche et un message islamophobe a été adressé aujourd’hui à la mosquée turque du quartier de la Meinau à Strasbourg. Plusieurs personnes, entrées en contact avec le produit suspect, ont du être confinées pendant plusieurs heures.

» Le Milli Görüs est très bien implanté dans la capitale régionale. II y gère trois lieux de prière : la mosquée Fatih, située près du Palais universitaire, le centre culturel turc du Neuhof, petite structure de proximité, et surtout Eyyub Sultan. Avec ce lieu de culte de 10 000 m2 le Milli Görüs a vu grand. C’est la plus vaste mosquée de France. Elle a été aménagée en 1996, dans la zone industrielle de la Plaine des Bouchers. Il s’agit en fait de vieux entrepôts, rachetés en plusieurs fois et rénovés par les fidèles. Mustafa Arslan est assez fier de sa mosquée. Il la fait visiter sans rechigner.

Locaux administratifs, salle de prières, salle de réception, logements pour les imams, salles de classe pour le soutien scolaire et l’école coranique : la mosquée est un véritable lieu de vie, fréquenté du matin au soir par la communauté turque. Elle comporte également un salon de thé, une cafétéria, une épicerie halal, ainsi qu’un salon de coiffure ! « Les bénéfices de ces petits commerces nous permettent de financer en partie le fonctionnement de la mosquée », explique le président. »

« Le Milli Görüs est un mouvement islamiste né en Europe dans les années 80. Il est proche de l’ancien parti turc Fazilet, « parti de la Vertu », dirigé jusqu’en 2001 par Necmettin Erbakan et interdit en juillet 2001 pour ses positions anti-laïques. Tout comme le Fazilet s’est élevé contre les valeurs laïques de la République, le Milli Görüs s’oppose, en France, à la représentation religieuse officielle de l’Etat turc, le Ditib. Ce dernier, majoritaire dans la communauté turque au niveau national, est soumis à une forte concurrence en Alsace : le Milli Görüs y concentre en effet près d’un quart de ses associations françaises. Les deux mouvements se répartissent tacitement le territoire. «
L’appel de Roland :
Appel à tous les Républicains de France et de Navarre
Cet appel est une première forme de mobilisation citoyenne. Nous demandons à tous les Démocrates de former ainsi un front républicain à la fois de refus de l’inacceptable, et de promotion des valeurs citoyennes qui fondent notre vivre ensemble.