Sitajoeblack's Blog

27 juin 2010

Mais que se passe t’il à Belleville, en vrai?

27 juin 2010

Un malaise communautaire… Source   http://jt.france2.fr/20h/

Organisée à Belleville dimanche 20 juin dans l’après-midi par le collectif des associations franco-chinoises la marche se voulaient pacifique. Près de 15 000 personnes selon les organisateurs (8 500 selon la police) avaient répondu à l’appel du collectif ainsi que plusieurs élus, dont la maire du 20e arrondissement, Frédérique Calandra.
L’objectif était de dénoncer les nombreux vols et agressions subis par la communauté chinoise de Belleville depuis plusieurs années. Avec leur T-shirt imprimé du logo I love Belleville, et plusieurs drapeaux français, les manifestants voulaient montrer que comme n’importe quel citoyen français, ils ont le droit à la sécurité.

Lire la suite sur http://le75020.fr/paris-XXe-75020-20e-arrondissement/actualite/securite-prevention/16411-emeute-colere-chinois-belleville-insecurite.paris-75020-info/comment-page-1

Des racailles noires et arabes qui n’ont pas senti le vent tourner, se font tabasser par leurs ….. victimes chinoises.    Source   http://jt.france2.fr/20h/
Qu’est-ce qu’il se passe à Belleville ?
Tout est clair (sic) enfin presque, pour les rouges!
« En revenant d’une balade très peu champêtre, nous nous rendons dans le quartier de Belleville à Paris. Quelques heures plus tôt, une manifestation y avait démarré pour dénoncer, selon les mots des organisateurs : « Les violences chroniques dont est victime la communauté chinoise ». En cause : des vols de sacs, agressions, dépouilles. Une manif aux relents bien réactionnaires, comme en témoignent les slogans criés et inscrits sur les banderoles et pancartes : »Sécurité pour tous », « Vive la citoyenneté », « Stop la délinquance », drapeaux français, chinois et européens, hymne national. On ne comprend pas bien de quelle violence il s’agit (ayant plutôt l’habitude de phénomènes de violence intra-communautaire dont nous parlerons plus tard), mais nous comprendrons plus tard ce qui se cachait derrière cette manifestation.
Après la fin officielle de la manif, l’ambiance est très chaude sur place, des gens sont attroupés, des camions de flics arrivent en masse. On entend à droite à gauche des bruits de casse, puis un torrent de violence se déchaîne sur les flics, attaqués à mains nues et au corps à corps par des centaines de personnes, qui leur jettent œufs, pierres et bouteilles de verre. Des voitures sont retournées, des CRS se font charger et sont obligés de reculer.

Face à ce déchaînement de violence anti-flic, nous hésitons à entrer dans la danse, mais nous attendons, par « prudence éthique ».

Tout d’un coup, les gens se mettent à courir. Nous pensons que tout le monde fuit une énième charge de keufs, mais nous nous rendons très vite compte qu’il s’agit d’autre chose. Des manifestants étaient en train de poursuivre des gamins, qu’ils ciblaient « noirs et arabes », en leur lançant des bouteilles de verre. Un des gamins tombe à terre, et tente de se réfugier sous le perron d’une porte. Courant à leurs côtés, nous devons alors calmer la fureur des lyncheurs. Ceux-ci lâchent prise, cette fois-ci. Nous comprenons, en écoutant les conversations : que « les flics ne faisant pas leur travail, et laissant les voleurs en liberté, les manifestants auraient décidé de prendre l’affaire en main et de se venger eux-mêmes ». Nous comprenons aussi que tout serait parti du vol du sac à main d’une manifestante par un gamin du quartier, puis de la tentative des manifestants de livrer le gamin aux flics, qui n’en auraient pas voulu. C’est à partir de là que les manifestants ont déchainé leur violence contre les flics. Une violence sans retenue, comme on a pas l’habitude d’en voir. Une violence pour punir les flics de ne pas assez bien faire leur boulot.  »  Lire la suite sur http://www.non-fides.fr/?Reflexions-a-chaud-sur-les-emeutes
Méthode révolutionnaire :
À Belleville, les gamins sont d’une taille disproportionnée pour leur âge ! C’est littéralement prodigieux!  Manger halal permettre est-il une éternelle jeunesse ?
« stop à la violence », le slogan qui fait mouche.  Source:  le75020.fr/
Vous souhaitez vous exprimer sur le sujet,  faire partager votre opinion ?

com20@paris.fr non-fides@riseup.net

Publicités

Un commentaire »

  1. 100% d’accord avec la population asiatique. Il n’y a jamais eu de justice en France. de gauche comme de droite, on s’achète des cigares à 12 000 euros et on fait jouer ces relations pour appliquer une justice qui n’existe que pour les gens qui ont suffisamment d’argent pour imposer leur besoin. Et pendant ce temps là, la populace souffre en silence. Loi de la jungle.

    Commentaire par Marque — 5 juillet 2010 @ 21 h 55 min | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :