Sitajoeblack's Blog

21 décembre 2009

Action SITA: la République Française serait islamo-compatible selon Juppé!

L’islam, c’est le coran. N’est-ce pas monsieur Juppé ?


Alors Français, battez vos femmes! C’est Juppé qui vous y incite!

Et voilà ce que l’on peut lire dans Marianne2.fr du 9 de ce mois:

« Identité nationale: Juppé met les pieds dans le plat

Mercredi 9 Décembre 2009

Même si personne n’est dupe, Juppé est le premier responsable politique de la majorité à formuler clairement que derrière le débat national tel que voulu par Sarkozy et Besson, il y a la question l’islam.

On peut reconnaître un « mérite » à Alain Juppé : ne pas tourner autour du pot comme s’échinent à le faire les membres de la majorité et le chef de l’Etat depuis le lancement du débat de l’identité nationale. Ce matin, sur Europe 1, l’ancien Premier ministre est allé droit au but. Sans complexe. Quitte à heurter : « J’ai manifesté un peu de scepticisme sur l’utilité de ce débat. Sauf si l’on pose la vraie question. Il ne faut pas se cacher la face. Elle est la suivante la vraie question : est-ce que la France, est-ce que la République française est islamo-compatible ou pas ? »
Cette question, à droite, personne n’a osé la formuler telle quelle. Tous ont pris des chemins détournés. Eric Besson le premier. Tout comme Nicolas Sarkozy dans sa tribune parue hier dans Le Monde en usant — même si personne n’est dupe — de périphrases. Et Alain Juppé y répond tout aussi clairement à cette question : « Evidemment oui [l’islam est compatible]. Parce que toutes nos valeurs, précisément liberté, égalité, fraternité, laïcité, respect de l’autre, nous conduisent à dire que la société française comme elle l’a été dans le passé — parce que la France a été historiquement un grand pays d’immigration — doit être accueillante et respectueuse des différences. À une condition et le Président de la République l’explique très bien dans sa tribune : que devenir Français implique évidemment le respect d’un certain nombre de valeurs communes, et une certaine retenue bien évidemment. »

Mais la liberté de ton du maire de Bordeaux (il demande notamment à Luc Chatel de revoir sa copie sur l’histoire-géo en terminale S) a ses limites : lui qui a « bien aimé la tribune » de Nicolas Sarkozy se garde de mettre en évidence qu’entre le discours et les actes du chef de l’Etat, il y a plus qu’un fossé : un grand canyon. Et que celui qui dit vouloir lutter contre le communautarisme en est le plus fidèle artisan… »

On peut donc en déduire que comme dit Alain Juppé: si la République Française est donc « islamo-comtatible », cela implique à faire appliquer la charia sur le territoire français… Et c’est là que Juppé ne se rend pas compte de ce qu’il avance: par ses propos, le dhimmi-maire de Bordeaux se rend coupable de l’application du coran ici, en France. Grave, très grave! Ne prenons qu’un seul verset édifiant du coran concernant les femmes:

Verset 34/38 de la sourate 4 :
« 34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! »

Source: http://www.atheisme.org/sourate4.html

Alors, Monsieur Juppé, on veut instaurer la coutume des femmes battues dans la République Française ? Il n’y en n’a pas déjà assez comme ça sans rallonger la liste avec les barbaries de l’islam et des musulmans? C’est une honte! Vous battez votre femme, Monsieur Juppé? Si vous voulez faire appliquer la charia en France, vous devez certainement l’avoir déjà pratiquée pour vous permettre de l’approuver?

Un exemple « frappant » de ce que dit l’islam et de ce que veut Juppé: l’affaire de l’imam de Vénissieux:

Un imam explique comment battre sa femme conformément au Coran

Le ministère de l’Intérieur a promptement renvoyé Abdelkader Bouziane, l’imam salafiste de Vénissieux, en Algérie le 21 avril 2004, son pays d’origine, où on ne doute pas qu’il rencontrera, parmi les bons apôtres du FIS, des GIA et du GSPC, des disciples plus accueillants à ses vomissements. Dans un entretien paru dans le numéro d’avril 2004 du mensuel Lyon Mag’, l’imam avait exprimé, sans timidité ni l’ébauche d’un doute, que la femme n’est pas l’égale de l’homme, qu’on peut la battre et de quelle manière, que la musique est un péché et que, finalement, il souhaitait que la France, comme le monde entier, devienne une république islamique. Obsession maladive du sexe, mépris de la femme, haine de tout ce qui ne ressortit pas de l’islam, l’imam, loin de livrer des élucubrations personnelles, s’avérait être un lecteur appliqué du Coran.

L’émoi qu’ont suscité ces propos barbares atteste pourtant d’une hypocrisie que l’expulsion rapide ne fait qu’entériner. S’étonner qu’un responsable musulman enseigne l’art des violences conjugales relève d’une cécité coupable que quasiment aucun analyste ou politicien qui se sont exprimés sur le sujet n’a cherché à dévoiler. Si affirmer que le mari est autorisé à battre sa femme relève d’une horreur sans nom, oser reconnaître que ces conseils figurent explicitement dans le Coran demande une lucidité et un courage que personne n’a montré ! Le verset 38 de la sourate 4 ne laisse aucune ambiguïté sur la barbarie intrinsèque au Coran, le texte est suffisamment clair pour ne pas laisser aux révisionnistes le soin de requérir l’astuce mensongère de l’  »interprétation » du texte dit  »sacré ».

Expulser ou traduire devant la justice un croyant prônant l’usage de la violence envers les femmes est une mesure évidemment salutaire et qu’on ne peut qu’encourager (Jean-Marie Le Pen, s’exprimant sur LCI le 21 avril, a au contraire estimé que cette expulsion était  »bizarre, et assez injuste dans le principe »…). La justice espagnole avait, en janvier 2004, condamné un imam à un an et trois mois de prison pour des écrits similaires. Mais de tels propos contre les femmes et les non musulmans, constitutifs du fascisme musulman, ne disparaîtront pas tant que perdurera la croyance hypocrite en un islam modéré, ouvert, qui serait compatible avec les valeurs humanistes universelles. L’islam ne s’est constitué et ne s’est maintenu que par la violence, la haine, le racisme. Oser l’affirmer demande simplement de l’honnêteté intellectuelle et du courage, encore du courage.

DIFFERENTES VERSIONS DU VERSET CONTRE LES FEMMES DE LA SOURATE 4

S’il est un verset du Coran qui mérite d’être connu, c’est celui de la sourate des femmes où le divin texte exhorte le mari à frapper sa femme. Frapper sa femme, à moins qu’il ne s’agisse de la battre ou, dans la traduction plus pudique de Jacques Berque, de la corriger. Quant à celle de Si Hamza Boubakeur, sévir contre elles suffit, sans en préciser le moyen. Les nuances entre les traductions sont minimes et s’accordent toutes dans la légitimation du châtiment corporel de l’épouse. Huit traductions de ce verset de la sourate 4 sont ici examinées. Comme la numérotation peut varier, le verset apparaît au numéro 34 dans la plupart des éditions alors qu’il est noté au numéro 38 dans celle de Kasimirski et que Blachère indique les deux correspondances 38/34.

Et le résultat est à couper le souffle : selon la traduction, le sort réservé aux femmes par la grandeur spirituelle de l’islam est d’être battues, frappées ou corrigées. Sachant que, d’après les légendes musulmanes, le Coran est incréé (pas d’auteur humain ni de date ou de lieu de confection ce qui résout astucieusement les nombreux eccueils propres à l’élaboration de tout texte historique) et qu’il constitue la copie parfaite du « Livre conservé au ciel », la simple existence de ce verset brutal et misogyne suffit à rejeter l’ensemble du livre. Et l’islamophobie devient alors une attitude saine et naturelle.

Pour connaître les 8 traductions en français du fameux verset de la sourate 4 : athee.free.fr/sourate4.html

Epilogue : le sort de ce sympathique imam a évidemment ému aux larmes notre classe politique bien pensante : son expulsion est alors vite annulée; le barbu fou d’Allah a précisé qu’il comptait bien revenir à Venissieux pour y prêcher la bonne parole… Mais, répétons-le, Alain Juppé a un très bon ami: Tareq Oubrou…

Faisons connaissance avec Tareq Oubrou. C’est l’imam et le recteur de la mosquée actuelle de Bordeaux, le chef du projet de méga-mosquée, un membre éminent de l’UOIF branche française des frères musulmans dont la devise est “le Coran est notre Constitution” ainsi que le président de l’association des imams de France connu pour son admiration(adoration?) d’Hassan Al Banna père fondateur des frères musulmans qui, rappelons-le, ont assassiné le président égyptien Anouar El Sadate en 1981.

Lors des congrès annuels de l’UOIF , on le retrouve comme intervenant….. Tareq Oubrou, recteur de la Mosquée de Bordeaux, membre de l’UOIF connu pour son admiration envers Hassan Al-Banna, le fondateur des Frères musulmans, y est systématiquement invité.

Lors d’un colloque sur Hassan Al-Banna le père de l’islamisme moderne et devant un auditoire musulman, Tareq Oubrou, dans cette vidéo qu’il faut visionner entièrement http://tinyurl.com/lz8s93 gratifie son auditoire musulman de quelques déclarations qui devraient intéresser les non-musulmans comme Alain Juppé:

Visionner à partir de 2:00 jusqu’à 3:30

-Tareq Oubrou déclare: Kémal Ataturk, honni par les musulmans pour avoir aboli le califat en 1924 (calife= le chef de la communauté de tous les musulmans, la oumma; califat=territoire sous l’autorité du calife) était un juif d’origine, déguisé en musulman reprenant là ce que disent Ben Laden et le Hamas. Vérité historique ou délire anti-juif habituel d’un musulman? On attend les preuves. Il déclare aussi: Le califat est une obligation pour la oumma, donc depuis 1924 les musulmans sont dans l’illégalité et même dans le péché (sauf ceux qui se démènent corps et âme pour rétablir le califat comme lui-même).

Visionner à partir de 16:30 jusqu’à 18:00

Tareq Oubrou déclare: La politique est une donnée , un élément, une partie de l’islam (ceux qui l’ignoraient le sauront désormais. Ils ne pourront plus dire que toutes les religions se valent. Ils ne pourront plus dire “je ne savais pas”).

Dans cette autre vidéo http://tinyurl.com/mz36×6

A partir de 11:00 jusqu’à 13:00

Tareq Oubrou assure «qu’ ici en Europe toutes les églises ont fait sonner leur cloches » pour célébrer l’assassinat de Al-Banna le 12 février 1949…mensonge grossier destiné à susciter le ressentiment chez les musulmans d’Europe, d’aujourd’hui. Quels étaient les chrétiens d’Europe , en 1949, qui avaient bien pu entendre parler d’Al Banna? Aucun c’est clair. Déjà qu’aujourd’hui ceux qui ont entendu parler de lui ne sont pas légion.

Dans cette 3ième vidéo: http://tinyurl.com/n6m8df

A partir de 4:10 jusqu’à 4:25

Tareq Oubrou parle d’imam au sens politique du terme. Nous apprenons donc qu’un imam est un homme politique ou pour le moins qu’il fait de la politique et nous qui pensions qu’il n’était qu’un pieux croyant!

Une dernière vidéo édifiante sur la violence et le terrorisme: http://tinyurl.com/qaog83

Visionner à partir de 13:15 jusqu’à 14:40

Tareq Oubrou déclare: “Al Banna ne préconise pas la force en premier lieu.” ce qui sous-entend clairement que pour Tareq Oubrou la violence fait partie des options tout à fait envisageables par l’islam si c’est pour la bonne cause à savoir développer l’islam. Il déclare aussi :”Allah préfère le musulman fort plutôt que le faible.” Apologie indéniable de la force , oui mais apologie de la force jusqu’où? Jusqu’à l’exemple de Mahomet : razzias, pillages, vols, saccages, rackets, meurtres, esclavage… au nom d’Allah Le Grand?

Continuons notre expertise des dires et écrits de Tareq Oubrou.

Ci-dessous des extraits du deuxième paragraphe de la page suivante: http://www.upjf.org/detail.do?noArticle=4469&noCat=134&id_key=134 .

Dans un livre d’entretiens avec Leila Babès, Loi d’Allah, loi des hommes, publié en 2002 chez Albin-Michel, Tareq Oubrou «ramène sa science», c’est le cas de le dire, pour justifier le statut inférieur des femmes en islam. Les secrets de la biologie, qui n’échappaient pas à Dieu, omniscient, lorsqu’il «conversait» avec Mahomet, sont en accord avec le statut des femmes en islam. Voici quelques-unes des perles énoncées par cet homme que l’on dit «savant» : “L’égalité consiste, non pas à uniformiser le droit, mais à donner à chacun des droits en fonction de ses devoirs, lesquels sont établis en fonction de sa nature» ; «le prix de la dot à payer est le sacrifice de tous ces gamètes mâles dans les voies génitales femelles» ; « L’enseignement coranique autorise l’homme à corriger sa femme si elle s’abstient de répondre à son devoir conjugal.” On aimerait savoir ce que pense Madame Juppé de ce viol conjugal approuvé par Tareq Oubrou au nom de la loi coranique.

Signalons aussi l’excellent dossier sur Tareq Oubrou du site islamisation.fr (à lire impérativement):

http://www.islamisation.fr/archive/2008/02/04/la-prochaine-grande-mosquee-de-bordeaux.html

Et aussi ce document audio du bloc Identitaire Bordelais de fevrier 2009: http://tinyurl.com/kv7bu7 où il est fait remarquer à Tareq Oubrou qu’il tient des discours très différents devant des musulmans ou/et devant des koufars (infidèles, mécréants).

Jérôme Véliocas donne les preuves de ses affirmations sur T.Oubrou: http://tinyurl.com/lln4fm .

Voilà l’homme que Juppé trouve infiniment respectable: un takkieur professionnel qui lui ment effrontément. Tareq Oubrou ne rêve qu’à la restauration du califat où la francarabia ne serait qu’une wilayat (région ou province du califat). Alors pourquoi pas Alain Juppé comme Emir de la Wilayat?

Stop à la malsaine bouillie bordelaise concoctée par l’émir Juppé de Bordeaux et le sheik Tareq Oubrou!


ACTION

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu).

Cette action s’inscrit dans la durée, mieux vaut envoyer un courrier chaque semaine pendant des semaines plutôt que d’envoyer dix courriers d’un coup et zapper vers autre chose ensuite. Penser à la goutte d’eau qui tombe régulièrement au même endroit et qui arrive à perforer la roche la plus dure.

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) Le document contenant le texte du présent article situé au-dessus du mot ACTION,

2)En finition : des textes imprimés sur l’islam en appliquant les consignes suivantes :

Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux feuilles soit 4 pages en tout. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles des informations afin de permettre a vos interlocuteurs une meilleure compréhension de l’islam, au choix :

– Tout l’islam en 2 pages :http://www.coranix.org/action/presentation_islam.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche ).

– L’islam et les femmes par Gédéon(2 pages) : http://sitasecure.files.wordpress.com/2009/09/lislam-et-les-femmes.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche).

– Une présentation de la psychologie des musulmans (1 ou 2 pages): http://sitasecure.files.wordpress.com/2009/09/psychologie-du-musulman.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche).

– Un dessin de Steph Bergol (1 page) adapté à la situation (un petit dessin vaut mieux qu’un long discours) : http://bergolix.wordpress.com/ (cliquer sur le dessin choisi puis dans la barre d’outils du navigateur sur Fichier ensuite sur Aperçu avant impression; choisir une échelle(100%) et cliquer sur Imprimer; choisir la page désirée puis cliquer sur OK).

Ou alors indiquer l’URL d’un des dessins de Steph Bergol sous forme de document PDF comme celuici-ci: http://sitasecure.files.wordpress.com/2009/09/bergolaicite.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche).

– L’Islam et les femmes du docteur Younus Shaikh (2 pages): http://sitasecure.files.wordpress.com/2009/09/lislam-et-les-femmes-dr-shaik.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche).

A qui envoyer les courriers

1) A tous les élus AU CONSEIL MUNICIPAL DE BORDEAUX que l’on trouve à cette page: http://tinyurl.com/rxymo5 . Adresse postale de la mairie à cette page: http://tinyurl.com/nboseb.

2) Aux membres du clergé local évêque et cardinal dont les noms et adresses figurent à cette page: http://tinyurl.com/kj8jve .

3) A Madame Isabelle Juppé qui a écrit un livre “La femme digitale” aux éditions JC Lattès. On peut donc lui écrire chez Lattès à l’ adresse figurant à cette page: http://tinyurl.com/pezmma avec l’intitulé: Madame Isabelle Juppé auteure de “La femme digitale” aux Editions JC Lattès.

4) A votre Député et à votre Sénateur d’Aquitaine d’abord ensuite aux autres pour qu’ils sachent qu’on les a à l’oeil:

a) Pour retrouver votre circonscription et votre député: http://www.assemblee-nationale.fr/13/qui/circonscriptions/ Ecrivez de préférence à l’adresse de sa permanence plutôt qu’au Palais Bourbon.

b) Pour trouver les sénateurs de votre région: http://www.senat.fr/listes/france.html. Pour écrire à un sénateur:

M. le Sénateur …
Casier de la poste,
15, rue de Vaugirard,
75291 – Paris Cedex 06

5) A des habitants de Bordeaux choisis “au hasard”. Voilà comment il faut procéder.

a) On choisit un nom de rue en allant sur http://fr.mappy.com puis par un clique gauche maintenu sur la carte on peut déplacer cette carte de manière à ce qu’elle reste centrée sur Bordeaux ensuite on clique sur le bouton + (pour zoomer) autant de fois qu’il est nécesaire tout en gardant Bordeaux au centre de la carte pour arriver à lire le nom des rues.

b) Un nom de rue ayant été choisi on va sur http://tinyurl.com/q4dgos. On laisse vides les 2 rubriques Nom et Prénom puis à la rubrique Adresse on indique le nom de la rue (sans numéro), à la rubrique Localité on indique Bordeaux et à la rubrique Localité Région on met 33. Il rest à cliquer sur Trouver et vous allez obtenir les adresses postales de tous les gens de la rue choisie. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour vos courriers SITA.

6) Aux journaux locaux pour leur dire qu’en fait ce sont eux qui auraient dû faire ce dossier mais qu’ils peuvent se rattraper en le publiant. Adresse postale et courriel du journal Sud-Ouest au bas de cette page http://www.sudouest.com/accueil/journal-sud-ouest.html

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez vous pourrez aussi suivre les consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Par exemple en envoyant à Juppé qui apprécie tant Tareq Oubrou des extraits de la prose de ce dernier cités au-dessus si respectueuses de nos valeurs républicaines.

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA


Pour des informations plus détaillées sur les actions SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……… P O U V O I R ………………de dire son fait à toute personne publique. Et c’est très efficace : tinyurl.com/C44RVR

EN ANNEXE QUELQUES DOCUMENTS OFFICIELS REVELATEURS DE LA DHIMMITUDE MUNICIPALE

Alain Juppé serait, en républicain convaincu, respectueux de la laïcité à la française. C’est tout vu…

Les Bordelais savent maintenant qui ils ont élu…

Publicités

2 commentaires »

  1. > Pour connaître les 8 traductions en français du fameux verset de la sourate 4 : athee.free.fr/sourate4.html

    Non, c’est pas athee.free.fr/sourate4.html (qui n’existe pas, pas plus que athee.free.fr) mais c’est la référence donnée précédemment : http://www.atheisme.org/sourate4.html

    Commentaire par CC — 19 décembre 2009 @ 11 h 25 min | Réponse

  2. IL SERAIT GRAND TEMPS QUE L’ISLAM S’EXPLIQUE SUR LE CORAN

    LA FACE CACHÉE DU CORAN

    Les Occidentaux, en état de capitulation préventive face à l’Islam, aiment à se dire que le Coran n’est ni plus ni moins violent que la Bible… peut-être.

    À la nuance prés que la Bible est une histoire humaine et que bien peu de Chrétiens la prennent au pied de la lettre tandis que le Coran est mot pour mot un manuel des commandements d’Allah, figés pour l’éternité, à prendre ou à laisser.

    S’il existe des Musulmans plus ou moins modérés, en fait de plus ou moins bons Musulmans, il n’y a qu’un Islam, et il est terrible.

    Recep Tayip Erdogan a mis les points sur les I à Chicago le 21 aout 2007:

    “Vous parlez “d’Islam modéré”? Cette expression est exécrable, elle est une offense et une insulte à notre religion. Il n’existe pas d’Islam modéré et d’Islam immodéré. L’Islam est l’Islam, un point c’est tout.”

    Un Musulman modéré ne pourrait être qu’un Musulman qui ne reconnaît que le Coran pacifique, le Mecquois, et rejetterait définitivement le Coran exterminateur, le Médinois. Pareille attitude serait totalement hérétique parce qu’exactement contraire aux commandements d’Allah, Allah qui a bel et bien déclaré que les versets sanguinaires de Médine abrogeaient les versets tolérants de La Mecque.

    Notons que pour embrouiller encore davantage l’Occidental, le Coran ne se présente pas dans l’ordre chronologique des révélations d’Allah, mais dans celui de la longueur décroissante des sourates. Dans ce qui suit l’ordre des sourates sera référencé tel que reconstitué par les « savants » de l’Islam.

    Voyons voir !

    La Mecque, en l’an 610, est déjà une ville sainte où les caravanes de pélerins polythéistes qui viennent adorer la Kaaba font les choux gras du commerce local. L’apparition d’un petit prophète qui prêche un monothéisme de son cru et vitupère les idolâtres est donc mal vue par les marchands qui craignent pour leurs affaires.

    Le pauvre Mahomet ne peut donc que garder profil bas et se plier au précepte bédouin “Baise la main que tu ne peux pas encore couper”….

    Ainsi ce verset invitant à boire un bon coup:

    “Et des fruits du palmier et de la vigne vous tirez une boisson enivrante et une nourriture excellente. Il y a en cela une leçon pour des gens qui raisonnent.” [16:67-70eme]

    Ou celui-ci qui prescrit la tolérance envers Juifs et Chrétiens :

    “Ne discutez avec les gens des Écritures que de la manière la plus courtoise, à moins qu’il ne s’agisse de ceux d’entre eux qui sont injustes. Dites-leur : «Nous croyons en ce qui nous a été révélé et en ce qui vous a été révélé. Notre Dieu et le vôtre ne font qu’un Dieu Unique et nous Lui sommes totalement soumis.” [29:46-85eme]

    Toutefois, suite à une chicaya avec son oncle Abû Lahab, boutiquier, Mahomet commande à Allah une sourate à son usage personnel qui en dit long :

    “Que périssent les deux mains d’Abû Lahab et que lui-même périsse – Ses richesses et ses œuvres ne lui serviront à rien – Il sera brûlé dans le brasier de l’Enfer – de même que sa femme, la porteuse de bois – à son cou sera nouée une corde de fibres bien rugueuses.” [111-6eme révèlée]

    En 622, chassé de la Mecque par les commerçants excédés, il s’établit à Médine, point de passage stratégique sur la piste qui mène à La Mecque. L’endroit est idéal pour une reconversion en pilleur de caravane et chef de bande. On se doute que les pacifique versets mecquois ne sont désormais plus la tasse de thé du Prophète. Il va donc demander à Allah de lui arranger lui ça. Aussitôt dit aussitôt fait et Allah déclare s’arroger le pouvoir de modifier le Coran à sa guise :

    “Si nous abrogeons un verset ou si nous le jetons dans l’oubli, Nous en apportons un meilleur ou un semblable. Ne sais-tu pas qu’Allah est omnipotent?” [2:106-87eme révèlée]‘

    “Dans l’oubli” mais non aux oubliettes car les versets abrogés [mansûkh] ne sont pas retirés du Coran et seuls les Musulmans savent qu’ils sont en réalité annulés par les nouveaux versets [nâsikh] qui les contredisent. En conséquence, les versets tolérants du Coran de La Mecque, celui précisément que les Musulmans nous récitent à plaisir pour nous montrer à quel point l’Islam est pacifique, sont bel et bien nuls et non advenus, abrogés par ceux du Coran de Médine, le Coran totalitaire qui définit l’Islamisme, qui est simplement la doctrine politique, juridique et sociale de l’Islam!

    …et n’est pas innocent le fait que l’An I de l’Islam soit daté de l’Hégire, l’émigration de Mahomet à Médine, faisant ainsi peu de cas de la période mecquoise.

    Et changement il y va y avoir!

    Finis les bons coups :

    “Ô vous qui croyez ! Les boissons alcoolisées, les jeux de hasard et les flèches divinatoires ne sont autre chose qu’une souillure de Satan. Fuyez-les ! Vous n’en serez que plus heureux.” [5:90-112eme]

    Terminée la grande religion de tolérance et de paix :

    “Lorsque vous rencontrez au combat ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions” [47:4-95eme]

    Fini l’amour, place au sadisme:

    “Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage! [4:56-92 eme]

    Malheur aux ennemis d’Allah :

    “La seule récompense de ceux qui font la guerre à Allah et à Son Prophète, et qui provoquent le désordre sur la Terre, est qu’ils soient mis à mort, crucifiés ou amputés d’une main et d’un pied par ordre croisé, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera une dégradation pour eux, dans ce monde, en plus du terrible châtiment qui les attend dans la vie future.” [5: 33-112 eme ]

    “Mort aux Idolâtres” commande le Verset de l’Épée dans l’avant-dernière sourate du Coran, verset qui est censé abroger à lui seul 124 versets pacifiques de La Mecque:

    “Et lorsque les mois sacrés sont passés, alors tuez les Idolâtres où que vous les trouviez, et capturez les et assiégez les, et tendez leurs des embuscades. Mais s’ils se repentent et accomplissent et donnent la Zakaah, alors laissez-leur la voie libre. Vraiment, Allah est Pardonneur, et le Plus Miséricordieux” [9:5-113 eme]

    Mais il n’y a qu’un pas de la chasse aux Idolâtres à celle des Gens du Livre, Juifs et Chrétiens,! Ce pas est franchi dans le verset 29 de cette même 9eme sourate révèlée peu avant la mort de Prophète en 732. C’est le dernier ordre de Mahomet, son testament, celui qui lance les cavaliers d’Allah à l’assaut du monde civilisé :

    “Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier , ceux qui ne s’interdisent pas ce qu’Allah et Son Prophète ont déclaré interdit, ceux qui parmi les Gens du Livre ne pratiquent pas la vraie religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils versent la Jizyah avec pleine soumission, et se sentent humilié en toute humilité!” [9:29-113eme]

    Quant à la derniere sourate elle se contente de décrire la conversion de l’humanité entière à l’Islam , l’avènement du Grand Califat:

    “Quand viendra le secours d’Allah et la victoire … Que tu verras les gens rentrer en masse dans la religion …glorifie par la louange ton Seigneur et demande pardon …“

    Et jusque là aucun répit n’est possible pour les combattants du djihad.

    Cent ans plus tard l’invasion fut arrêtée à Poitiers…. donnant à l’Europe un répit d’une douzaine de siècles.

    Je les entends déjà ceux qui vont dire “Oui mais dans l’immense majorité, le milliard et demi de Musulmans est constitué de braves hommes “.

    N’en doutons pas.

    Mais le SS Fritz était sans doute lui aussi un brave homme, mais un brave homme fanatisé au service d’une idéologie d’extermination.

    Il serait donc grand temps pour nous-autres Occidentaux que les Musulmans explicitent leur position autrement qu’avec les raisonements spécieux des Ramadan et des Alaoui.

    On trouvera un exposé d’1h39 sur la réalité du Coran dans une video faite par d’ex-musulmans à l’adresse:

    http://chantducoq.blogspot.com/2009/12/minarets-mosquees-et-islamisation.html

    Commentaire par jehan — 25 décembre 2009 @ 23 h 38 min | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :